Palais de Pena: entrée uniquement sur réservation de date et heure, indiquées sur votre billet; il n’y a aucune tolérance pour les retards. En savoir plus

Le piano sera le roi des soirées estivales des Palais de Sintra

17 juin 2024

En ce début d'été, dans les Palais Nationaux de Sintra et de Queluz, la tombée de la nuit se mariera à la magie de la voix du piano. Sous la direction artistique du musicologue Bruno Caseirão, la première de ce Cycle de Piano dans les Palais de Sintra propose un programme de six récitals qui rendent hommage au pianiste virtuose et grand musicien Viana da Mota, dont la vie et l'œuvre sont étroitement liées à Sintra et à la famille royale portugaise. Dans un dialogue entre les grands pianistes portugais et une nouvelle génération qui commence à s'affirmer, João Xavier, Marta Menezes, Pedro Burmester, António Rosado, Luísa Tender et Artur Pizarro monteront sur scène. Le cycle a lieu les vendredis, samedis et dimanches des deux premiers week-ends de juillet (5, 6, 7, 12, 13 et 14), toujours à 19 heures, tantôt dans la Salle des Cygnes du Palais National de Sintra, tantôt dans la Salle du Trône du Palais National de Queluz ; des espaces historiques intensément habités, également sur le plan musical, à l'atmosphère intimiste et d'une grande qualité acoustique, qui composent le cadre rêvé d'une soirée estivale.

 

Le cycle débute le 5 juillet au Palais National de Sintra avec João Xavier. Ce pianiste à la carrière prometteuse, issu de la nouvelle génération du piano portugais, qui a remporté plusieurs prix et donné de nombreux récitals en solo et concerts avec orchestre, interprétera des œuvres de Robert Schumann et de Frédéric Chopin, des compositeurs emblématiques du premier romantisme.

 

Le 6 juillet, la scène de la Salle des Cygnes accueillera Marta Menezes, dont le solide parcours a été consacré à la diffusion du répertoire portugais pour piano, tant au Portugal qu'à l'étranger. Cette fois-ci, sa représentation se concentrera sur des compositeurs ibériques notables tels qu'Antonio Soler, Carlos Seixas, Viana da Mota, Enrique Granados ou Frederico Mompou. La Sonate d'Artur Santos, rarement entendue, est également à l'affiche du récital.

 

Le premier week-end de ce cycle s'achève par un récital du célèbre pianiste Pedro Burmester, dans la salle du Trône du palais national de Queluz, le 7 juillet. Burmester a été l'élève d'Helena Sá e Costa et de Sequeira Costa, eux-mêmes de deux grands disciples de Viana da Mota et de l'école de piano que ce dernier a créée. Il revisitera les Variations Goldberg de Bach, œuvre incontournable de la littérature pour clavier, d'une grande difficulté technique et musicale, et véritable défi réservé aux grands musiciens.

 

Dans la même salle, mais en ouverture du second week-end du cycle, le 12 juillet, se produira António Rosado, pianiste de grand talent, reconnu au niveau national et international. Fidèle à son goût pour la diversité, il jouera la Suite Bergamasque de Claude Debussy, la monumentale Sonate pour piano no 2 Op.36 de Sergei Rachmaninoff, ainsi que des œuvres de Viana da Mota et de Franz Liszt.

 

Le 13 juillet, les sonorités du piano seront de retour dans la Salle des Cygnes du Palais National de Sintra, cette fois-ci grâce aux mains de Luísa Tender, originaire de Porto. Formée à Los Angeles, Londres et Paris, elle se consacre également à l'enseignement et à la recherche. Ce récital a pour épicentre l'interprétation intégrale des quatre ballades de Chopin, précédées d'une sonate de Wolfgang Amadeus Mozart et du Concerto italien de Jean-Sébastien Bach.

 

La première édition du Cycle de Piano dans les Palais de Sintra s'achève le 14 juillet au Palais National de Queluz avec Artur Pizarro, élève favori de Sequeira Costa, qui a lui-même reçu les enseignements de Viana da Mota. Dans la splendide Salle du Trône, il conjugue trois univers autour de l'atmosphère assurément latine d'une soirée d'été : l'Argentine de Carlos Guastavino et Alberto Ginastera, l'Italie de Gian Francesco Malipiero et Mario Castenuovo-Tedesco, et la France de Gabriel Fauré.

 

Les billets sont déjà en vente en ligne sur le site web de Parques de Sintra (www.parquesdesintra.pt). Le prix des récitals au palais national de Sintra est de 14 € pour les jeunes (6-17 ans) et de 18 € pour les adultes (18 ans et plus), tandis que le prix des récitals au palais national de Queluz varie entre 18 € pour les jeunes et 22 € pour les adultes. Il est également possible d'acheter un billet donnant accès aux six récitals que comporte le cycle pour un montant de 90 €.

 

Les jours de récital, des visites guidées du palais où se déroule le spectacle sont proposées. Elles commencent à 17h30, durent environ 1h15 et peuvent également être achetées en ligne.

 

Le Cycle de Piano dans les Palais de Sintra est organisé par Parques de Sintra et dirigé par le musicologue Bruno Caseirão. L'événement bénéficie du soutien de la station de radio Antena 2.

WEB Palacio Nacional De Queluz Sala Do Trono Piano3©Luisduarte